INFOS

FACEBOOK



Glamory

Musique > Rock > Hard Rock

1993.
La rencontre d’un musicien confirmé, Régis Lobjeois, et d’un gamin, Lionel Aubert, dans un local de répétition en sous-sol du sud de la France. Un coup de foudre immédiat humain et artistique. Une voix puissante, claire et haut perchée. Une guitare nerveuse, encore maladroite et bavarde.
J’ai 17 ans. Il en a 24. Et il a déjà ouvert pour Asia.
C’est l’âge d’or des groupes live dans les pubs du vieux Nice. On écume ensemble pendant deux ans.
Puis plus rien. Les études à l’étranger d’un côté, un déménagement de l’autre. On se perd.
La vie.


Septembre 2004.
Je ne le sais pas, mais mon ami est allé au-delà de la vie en passant sous un camion, pour revenir finalement après un mois dans le coma. Une renaissance intégrale, et un besoin viscéral de placer le rock au centre de sa vie. Et les freins à sa passion de toujours au dehors.


Mars 2009.
J’ai 32 ans. Et 20 ans de guitare dans les doigts. Mon père et moi pensons souvent à lui. Toujours. J’ai des compos et des plans plein la tête.
Il doit, il va se passer quelque chose.
« Allo, Monsieur Aubert ? Oui, bonjour, je ne sais pas si vous vous rappelez de moi, c’est Régis Lobj… »
« Montez !! »
Plus de 10 ans ont passé, et Régis a retrouvé ma trace en retrouvant mes parents.


Février 2011.
L’album éponyme GLAMORY : du big rock mélodique US, des Dieux glam de la west coast aux Fab Four, en passant par le Floyd et Freddie.


Avril 2011.
GLAMORY, un gros line up : Lionel Aubert (lead guitar, backing vocals), Christian Borello (drums, backing vocals), Willdric Lievin (bass, backing vocals), Régis Lobjeois (lead vocals, rhythm guitar).
                                                                          
                                                        

Lionel, le 5 mai 2011

Lire la suite